Ganache part en vadrouille

01 février 2014

Nouveau Blog

Bonjour amis lecteurs, 

Comme toute bonne série, voici le troisième volet de Ganache En Piste :

www.ganacheenpiste3.canalblog.com

Nous partons pour faire un petit tour en Amérique du Sud !

Posté par Ganache56 à 01:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2012

Transfert de blog

Bonjour cher lecteur,

Le temps passe et les choses evoluent.

Vous pouvez suivre mon nouveau voyage sur le blog : www.ganacheenpiste2.canalblog.com

 

A tout de suite...

Posté par Ganache56 à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2012

Epilogue

Et oui, me voici enfin en Australie. Apres 340 jours de voyage et des images plein la tete. Je suis alle directement en Tasmanie ou Yona m'a trouve du WOOFING. 

J'ai un peu de retard sur l'horaire prevu donc j'arrive pile pour l'automne et l'hiver. Il va me falloir acheter des pantalons et des pulls. 

 

Je voudrais tous vous remercier vous qui avez suivi mon blog tout au long de l'annee ecoulee. 

Simon

A travers ce petit graphe je suivais vos consultations et ca me faisait bien plaisir de voir que beaucoup de gens lisaient mon blog. 

 

 

 

Donc maintenant je vous invite tous a passer faire un tour en Australie un de ces 4.

 

Merci encore a chacun de vous et j'espere que vous allez pour le mieux.

Posté par Ganache56 à 09:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Attentif jusqu'au bout

Je veux faire ma lessive avant de quitter Bali. Je donne mes affaires a un type et il me sort que ca pese 2 kg. Pour 3 T shirts et des calecons, je crois qu'il abuse un peu. Pourtant la balance indique bien 2 kg. Sauf que quand il n'y a rien sur la balance, elle affiche 1 kg. 

Il doit bien se faire plaisir avec tout ceux qui ne font pas attention au poids de leur lessive et qui se font plumer. 

Posté par Ganache56 à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Australie

Et oui je quitte Bali. Je fais 2 km a pied, me rends compte que j'ai oublie ma serviette et mon short de bain, refais les 2 km dans l'autre sens. Apres avoir recupere mes affaires, je refais les 2 km plus 2 autres qui m'emmenent a l'aeroport. Vol pour Melbourne dans la soiree. Une journee a Melbourne, enfin a l'aeroport, puis vol pour la Tasmanie. A la decouverte du diable !!! 

Apres avoir evite l'avion pendant 1 an, je passe 36 heures entre avions et aeroports. 

Posté par Ganache56 à 09:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 mars 2012

Bali

Je passe ma premiere journee a visiter le musee de Bali a Denpasar et ensuite je vais faire des emplettes au marche du coin. Ca marchande dur... Puis je decide de rejoindre le coin touristique de Bali pour profiter du soleil. La pluie est toujours presente sur les montagnes.

Je me trouve un hotel et je vais essayer les plages. Elles sont pleines de dechets. C'est super de se baigner et de retrouver des bouts de plastique sur son epaule. Lors de ma balade de fin de journee le long de la plage, je suis apostrophe pour jouer au foot. Je suis content de voir que j'ai encore le niveau de jeunes de 15 ans.

Au reveil, je veux me baigner mais il pleut. Donc je vais visiter un peu le coin. Apres avoir attendu la fin de la chaleur dans ma chambre, je retourne a la plage profiter des belles vagues. Pas de foot, mais des discussions avec des indonesiens qui veulent pratiquer leur anglais. 

Ce matin baignade. Je commence a en avoir marre des types qui me proposent des motorbikes et des massages. Et avec leur "Mate", "Boss", je ne vais pas pouvoir rester calme longtemps. Ce soir je vais quitter Bali.

Posté par Ganache56 à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2012

Bromo

Pour quitter Djogdja, je prends un tour qui m'a ete conseille lorsque j'etais a Jakarta. Ca comprend le voyage pour Bali plus une nuit pres d'un volcan. Je me rends compte que j'ai fait une tres belle affaire au niveau du prix.

Donc je pars a 8 heures le matin pour arriver a 21h au volcan. Je dors dans une petite chambre incluse dans le tour. Tout le monde se reveille a 4h pour admirer le lever du soleil. Mais en bon rapac, je me reveille a 5h30. En plus je devais reveiller l'allemand qui etait avec moi car il n'avait pas de reveil. Donc nous voila en route et rapidement nous croisons ceux qui rentrent. Neanmoins etant donne les nuages, nous n'avons pas manque grand chose. Nous sommes seuls a observer le paysage du point de vue car tout le monde est descendu maintenant. J'avais prevu de faire un tour de 20 km a pied autour du cratere mais avec mon retard au demarrage ca va etre juste. Je me dis que je vais quand meme faire ce que je veux et si je suis en retard pour mon bus, et bien je verrai bien. Donc je marche jusqu'au sommet attenant ; ca me donne une vue sur le cratere et aussi sur l'autre cote de la vallee. Ensuite je descends dans l'ancien cratere. Heureusement un type me prend en mobylette et m'emmene jusqu'au petit cratere encore actif (au moins 5km). Il me depose au pied du cratere. Je monte en speed dans le cratere et je ne suis pas decu de la vue. J'aurais ete decu de louper ca. Puis je finis les 3 derniers km a pied avec un luxembourgeois. Lorsque j'arrive devant mon hotel, mon bus attend deja. Mais comme j'ai le petit dejeuner inclus dans mon tour, je m'en vais avaler ma banana pancake et me voici dans le bus. J'ai eu de la chance que le type me prenne en stop (sans que je demande), sinon je serai arrive une bonne heure plus tard. Mais bon la chance me suit depuis un an, elle n'a pas encore decide de s'echapper : cool.

Un long trajet en bus et j'arrive a 23 heures a Bali. Je me reveille, et pas specialement d'humeur, j'envoie balader les types qui me proposent de m'emmener pour 1/3 du prix de mon tour a seulement 15 minutes de la. Je trouve une guesthouse pas cher a 5 minutes a pied de la gare. Malheureusement, ce matin il pleut. Ce n'est pas l'idee que je me faisais de Bali.

Posté par Ganache56 à 02:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Djogja

La ville est tres sympa et le quartier des guesthouses pas cheres est situe dans de petites ruelles pleines de vie. Lors de ma premiere journee, je decide de visiter le Kraton, qui est en fait le palais du Sultan. Mais on me dit que comme c'est vendredi, c'est ferme. Donc je me promene en ville. Je rencontre plusieurs Indonesiens qui me mettent en garde contre les vendeurs de batiks. En effet, il y a une grande rue commercante ou les batiks sont vendus 3 ou 4 fois le prix. Souvent ils me donnent l'adresse d'un atelier du gouvernement ou les prix sont moins chers et les tissus de bonne qualite. Je vais voir et en plus d'une meilleur qualite prix, j'ai eu l'occasion de m'essayer a leur confection. Je passerai la soiree au cafe a ecouter en live des indonesiens jouant du rock americain. Ca vaut le coup...

Le second jour je pars visiter les temples aux alentours. Le temple bouddhique de Borobudur est soi-disant le plus grand temple bouddhique du monde. Le temple Hindou de Prambanan a ete demoli par un tremblement de terre en 2006 et la totalite du site n'est toujours pas ouverte au public. L'apres midi retour en ville ou la pluie fait son apparition. Donc je vais me caler devant Arsenal - Liverpool et en rentrant a la guesthouse, le proprio regarde Man City. Je l'accompagne.

Puis pour finir je vais enfin voir le palais du Sultan au sud de la ville. J'assiste egalement a un show de danse javanaise. Le moins que l'on puisse dire est que ce n'est pas tres rythme. Je ne reste pas longtemps. Lorsque je suis arrive a Djogdja, on m'a dit que rester plus de 3 jours ici etait dangereux : apres on ne peut plus partir. Donc je decide de partir le lendemain.

Posté par Ganache56 à 02:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2012

Jakarta

L'hotel choisi n'est pas cher, mais il est plein de bedbugs (punaises de lit). Donc nuit tres moyenne. Le matin je vais visiter le monument national et ensuite le musee national d'Indonesie. Il y a beaucoup de panneaux sur les differentes regions d'Indonesie. Cela me donne envie d'aller toutes les visiter. Mais avec un mois de visa, ce ne sera pas possible pour ce voyage la. Ensuite, je me dirige vers l'ancien quartier colonial hollandais : Batavia. Je visite le musee maritime puis je trouve enfin le coin interessant de la ville. Un centre ville tres ouvert et tres colore. Mon impression de Jakarta est bizarre. Je n'ai pas ressenti que j'etais dans une ville tres peuplee (20 millions d'habitants), mais j'avais l'impression de vivre au milieu des ordures. J'ai egalement vu un train traverser la ville avec le toit occupé par des voyageurs. Je prevois de partir le lendemain pour une ville au milieu de l'ile de Java pour couper mon voyage vers Yogyakarta. Mais je n'arrive pas a dormir, je commence et termine un bouquin de Marc Levy : Ou es tu ? Etant debout a 4h du matin, je me dis que je peux trouver un train qui m'emmenera directement a Yogya. Mon train part et je traverse de magnifiques paysages sous un soleil radieux. De nombreuses rizieres ou les paysans travaillent et quelques volcans agrementent la longue plaine. En milieu d'apres midi, je suis a Yogyakarta. 

Posté par Ganache56 à 04:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2012

Sumatra by bus

J'arrive a la gare des bus vers 14 heures bien qu'ils m'aient dit que le bus etait a 18h. Finalement je m'assieds dans un box et attends patiemment en faisant la discussion avec tous les types qui s'arretent. A 15h, un bus arrive et on me dit de monter. J'y cours et me voila parti pour Jakarta. Apres une heure de route, on s'arrete sans que je comprenne la raison. Au bout d une heure, un type arrive en 4x4 rempli de cranes de taureaux. On les charge dans le bus et ensuite il faut signer un papier mais ils n'ont pas de crayon. Finalement le chauffeur revient et 3 heures apres s'etre arrete, nous repartons. Le lieu de notre arret etait juste en amont d'un joli lac et entoure de volcans. Ce n'est pas si mal de s'arreter finalement pour prendre les photos. La nuit tombe et moi aussi. A 4h je me reveille et je decouvre que nous sommes arretes a la queue leu leu avec d'autres vehicules. Il y a un accident et il faut du temps pour liberer la voie. Vers 7h du matin on se remet en route. A cette allure la, je me demande si mon visa ne va pas expirer avant d'arriver a Jakarta. Dans la journee le bus se remplit et un jeune homme tres cool est a mes cotes. Il essaie de me faire la discussion mais mon Indonesien n'est pas au top et il n'a pas l'air de comprendre que je ne pige pas tout. Neanmoins, il me paye a manger et je n'ai pas le droit de sortir mon porte monnaie. On prend le bateau entre les deux iles apres 42 heures de route. Ensuite il me font changer de bus et 2 heures apres je suis a Jakarta. Enfin a 20 km de Jakarta. Heureusement pour moi, un type veut m'accompagner en centre ville et il me guide. Il me fait traverser la route, ce qui n'est pas tres securise. Il appelle ca DangerLand. Je trouve un bus qui nous emmene dans un lieu situé sur la carte que j'ai. Ensuite je sais comment trouver les hotels pas chers. Lorsque le bus nous depose, je le remercie et lui dis que je peux me debrouiller. Mais il m'accompagne toujours et m'offre a manger car il meurt de faim. Enfin c'est moi qui n'avais pas specialement faim qui lui finirai son assiette. Je marche trop vite pour lui, il demande a ce qu'on prenne un bus et nous voici a une gare de train. Il se trompe de voie et nous devons faire demi tour. Avec les conseils d'une locale, nous prenons le bon train. En route il me demande de venir dormir chez lui. Il est tres gentil, mais il habite a 20 km de Jakarta et son anglais n'est pas top. Ca  aurait ete difficile de communiquer pendant toute une soiree. Je le remercie et descends a mon arret. Un hotel et me voici dans les bras de morphee.

Posté par Ganache56 à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]