J'arrive a la gare des bus vers 14 heures bien qu'ils m'aient dit que le bus etait a 18h. Finalement je m'assieds dans un box et attends patiemment en faisant la discussion avec tous les types qui s'arretent. A 15h, un bus arrive et on me dit de monter. J'y cours et me voila parti pour Jakarta. Apres une heure de route, on s'arrete sans que je comprenne la raison. Au bout d une heure, un type arrive en 4x4 rempli de cranes de taureaux. On les charge dans le bus et ensuite il faut signer un papier mais ils n'ont pas de crayon. Finalement le chauffeur revient et 3 heures apres s'etre arrete, nous repartons. Le lieu de notre arret etait juste en amont d'un joli lac et entoure de volcans. Ce n'est pas si mal de s'arreter finalement pour prendre les photos. La nuit tombe et moi aussi. A 4h je me reveille et je decouvre que nous sommes arretes a la queue leu leu avec d'autres vehicules. Il y a un accident et il faut du temps pour liberer la voie. Vers 7h du matin on se remet en route. A cette allure la, je me demande si mon visa ne va pas expirer avant d'arriver a Jakarta. Dans la journee le bus se remplit et un jeune homme tres cool est a mes cotes. Il essaie de me faire la discussion mais mon Indonesien n'est pas au top et il n'a pas l'air de comprendre que je ne pige pas tout. Neanmoins, il me paye a manger et je n'ai pas le droit de sortir mon porte monnaie. On prend le bateau entre les deux iles apres 42 heures de route. Ensuite il me font changer de bus et 2 heures apres je suis a Jakarta. Enfin a 20 km de Jakarta. Heureusement pour moi, un type veut m'accompagner en centre ville et il me guide. Il me fait traverser la route, ce qui n'est pas tres securise. Il appelle ca DangerLand. Je trouve un bus qui nous emmene dans un lieu situé sur la carte que j'ai. Ensuite je sais comment trouver les hotels pas chers. Lorsque le bus nous depose, je le remercie et lui dis que je peux me debrouiller. Mais il m'accompagne toujours et m'offre a manger car il meurt de faim. Enfin c'est moi qui n'avais pas specialement faim qui lui finirai son assiette. Je marche trop vite pour lui, il demande a ce qu'on prenne un bus et nous voici a une gare de train. Il se trompe de voie et nous devons faire demi tour. Avec les conseils d'une locale, nous prenons le bon train. En route il me demande de venir dormir chez lui. Il est tres gentil, mais il habite a 20 km de Jakarta et son anglais n'est pas top. Ca  aurait ete difficile de communiquer pendant toute une soiree. Je le remercie et descends a mon arret. Un hotel et me voici dans les bras de morphee.